Les membres de notre

Conseil d’Administration

Marie-France Thibaudeau

Présidente du C. A.

Mme Marie-France Thibaudeau est professeure émérite de la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal. Elle a été la doyenne de la Faculté de 1981 à 1993. Elle est Chevalière de l’Ordre national du Québec depuis 1992.

Elle a été administratrice pendant une vingtaine d’année à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Elle a été la vice-présidente du Comité d’éthique de la recherche et de l’évaluation des technologies de la santé à l’Hôpital Sacré-Coeur de Montréal pendant plusieurs années.

L’OVS a eu l’honneur de lui décerner, en 2016, le Prix du Grand-Aîné.

Elle est l’auteure de nombreux articles, chapitres de livres et communications scientifiques. Récompensée plus d’une fois pour ses réalisations professionnelles et son engagement associatif et citoyen, elle se consacre aujourd’hui plus spécifiquement à promouvoir la relève infirmière en gériatrie et gérontologie, à la santé et au bien-être des personnes âgées, tout en continuant à être une bénévole assidue à l’OVS et à contribuer à son rayonnement.

Denise Destrempes

Secrétaire du C. A.

Mme Denise Destrempes, diplômée en sciences infirmières, sciences politiques et en sciences de l’éducation, a fait carrière comme infirmière et directrice générale d’associations sans but lucratif. Elle a notamment été la secrétaire générale de l’Association québécoise pour les troubles d’apprentissage (AQETA).

Bénévole à l’OVS depuis 2008, Mme Destrempes est maintenant secrétaire au conseil d’administration de l’organisme. Elle fut le bras droit du fondateur de l’organisme, Dr Davignon, et elle fut la force motrice derrière les multiples projets, colloques, mémoires, prises de position et conférences qui ont fait la renommée de l’OVS dans le domaine de la lutte contre l’âgisme.

Elle assure d’ailleurs la direction générale de l’OVS, et s’implique donc quotidiennement dans les activités de l’organisme.

Alida Piccolo

Trésorière du C. A.

Titulaire d’une maîtrise en administration publique, d’une maîtrise en éducation et d’un certificat en gouvernance de sociétés, Mme Piccolo a travaillé principalement au sein de la fonction publique québécoise. Elle a commencé sa carrière dans le domaine de l’éducation dans les années 70. À partir de 1991, elle a occupé différents postes de direction au ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles, dont ceux de directrice régionale de Montréal des services Immigration-Québec, de directrice générale de la francisation par intérim, de chargée de mission de la coordination de la mise en œuvre des mesures d’intégration et de directrice de la gestion de la diversité et de l’intégration sociale. Elle a également été chargée de mission pour le développement des services d’intégration en ligne. Elle a pris sa retraite en décembre 2011.

Alida Piccolo est récipiendaire du Prix Reconnaissance 2010 de l’Association des cadres du Gouvernement du Québec dans la catégorie Prix gestionnaire émérite. Elle est membre des conseils d’administration de la Régie des rentes du Québec et de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal depuis 2006, ainsi que membre du conseil d’administration et bénévole de l’Observatoire Vieillissement et Société depuis 2012.

En tant que trésorière, elle participe à la gestion quotidienne de l’OVS.

Yves Joanette

Administrateur

Titulaire d’un doctorat en sciences neurologiques de l’Université de Montréal (1980), le Dr Yves Joanette a complété sa formation postdoctorale en neuropsychologie et en neurologie du comportement en France (1980-1982).

Depuis 2011, il est le directeur scientifique de l’Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Précédemment, il a été président-directeur général du Fonds de la recherche en santé du Québec et président de son conseil d’administration après avoir été pendant plus de dix ans le directeur de la recherche à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Le Dr Joanette est membre du World Dementia Council depuis 2014, et en a assuré la présidence de 2016 à 2018. Il est présentement professeur titulaire à la faculté de médecine de l’Université de Montréal et chercheur au CRIUGM depuis 1982.

Les accomplissements et la vision du Dr Joanette ont été reconnus par de nombreux prix, dont deux doctorats honorifiques. Ses principaux champs d’intérêt en recherche touchent les processus du vieillissement et les troubles de la cognition de la personne âgée. C’est ainsi qu’il contribue à l’avancement des connaissances en ce qui a trait à la réorganisation neurofonctionnelle qui permet le maintien des habiletés de communication avec l’âge.

Anca Raus

Administratrice

(...)

André Ledoux

Administrateur

Détenteur d’une maîtrise en arts, d’une licence en pédagogie, d’un diplôme en naturopathie et d’un certificat en gérontologie, André Ledoux a fait carrière à la CÉCM à titre de professeur et de conseiller pédagogique. Directeur de l’enseignement à l’École d’enseignement supérieur de naturopathie du Québec, de 1992 à 1996, il s’intéresse plus particulièrement à la santé depuis cette époque. Adepte de conditionnement physique, de danse sociale, de golf et de voyages, entre autres plaisir de la vie, il est actuellement conseiller en santé et consacre de nombreuses heures chaque semaine au bénévolat en milieu hospitalier.

Depuis 1998, André Ledoux œuvre auprès des gens âgés ou non, atteints de maladie débilitantes ou ayant subi de grave traumatismes ou encore en phase terminale. Dans divers établissement de soin, il consacre de nombreuses heures chaque semaine à apporter soutien et écoute à de nombreuses personnes.

André Ledoux est bénévole à l'OVS depuis 2008. Durant ces années, il a présenté plusieurs conférences sur le vieillissement, a organisé des colloques grand public, et a écrit de nombreux articles pour le Gérophare sur une multitude de sujets touchant le vieillissement.

Denise Duhaime

Administratrice

(...)

Frédéric Raymond

Administrateur

(...)

Ginette Brûlotte

Administratrice

Ginette Brûlotte est titulaire d’un doctorat en Sciences humaines appliquées, option Bioéthique de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en communication sociale de l’UQAM. Sa thèse de doctorat, sous la direction du professeur Bryn Williams-Jones, porte sur le sujet suivant :

Définir la qualité de vie des aînés vivant à domicile avec des incapacités : enjeux éthiques émergeant des politiques de santé publique et des services à domicile au Québec

Ginette Brûlotte a été chargée de cours à l’Université de Montréal, ainsi que directrice générale d’un organisme œuvrant auprès des familles et des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Elle a aussi travaillé plusieurs années dans la grande entreprise, dans un poste de gestion.

Ginette Brûlotte s'est joint à l'OVS en 2010, et participe depuis aux activités quotidiennes de l'organisme. Elle a notamment présenté des conférences, écrit des articles et participé aux colloques de l'OVS.

Gloria Jeliu

Administratrice

Diplômée de la Faculté de médecine de Paris, la Dre Jeliu détient une carrière remarquable. Elle a été pédiatre pendant de nombreuses années et s'est aussi engagée à l’enseignement de la pédiatrie. Elle est devenue professeur agrégée de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, puis professeure titulaire.

Clinicienne et chercheuse en développement de l’enfance, Gloria Jeliu a fait carrière au CHU Ste-Justine pendant cinq décennies. Elle s’est notamment illustrée par ses efforts novateurs au Québec, en matière de protection de la jeunesse, en particulier dans le domaine de la maltraitance des enfants. Elle a joué un grand rôle dans la création du Centre de développement de l’enfant à l’hôpital Sainte-Justine, en assumant le rôle de directrice générale jusqu’au début des années 1990.

À cette période, elle s’est aussi intéressée à l’éthique et a obtenu un diplôme d’études supérieures en 1999. Elle a donné plusieurs cours et ateliers d’éthique biomédicale dans ce champ de réflexion. Dre Jeliu est récipiendaire de plusieurs prix, notamment du Collège des Médecins en 2007, et de l’Ordre du Canada en 2002. En 2008, elle est reçue Chevalière de l’Ordre national du Québec.

Depuis 2008, Dr Jeliu agit comme bénévole à l’OVS. Elle est notamment l'éditrice du Gérophare, conférencière et animatrice à divers colloques de l’OVS. En 2010, elle est récipiendaire du Prix Grand-Aîné, décerné par l’OVS.

André Davignon

Fondateur et président honoraire

Cofondateur et président de l’OVS, le Dr André Davignon a récemment pris sa retraite.

Depuis la création de notre organisme, il a veillé à son développement. Il a œuvré bénévolement quinze années avec dévouement et enthousiasme. C’est grâce à sa contribution que l’âgisme est reconnu comme une discrimination et relève de la maltraitance envers les aînés.

Le Dr André Davignon a connu une carrière professionnelle d’envergure. Il fonde au CHU Sainte-Justine le service de cardiologie infantile de réputation internationale où de nombreux enfants ont reçu des services de qualité. Il a formé des dizaines de cardiologues, poursuivant aujourd’hui l’œuvre d’André Davignon dans la francophonie. De nombreuses distinctions lui ont été accordées: Médaille du Lieutenant-gouverneur (2010); enfin le CHU Sainte-Justine lui a décerné en 2011 un certificat de reconnaissance pour l’ensemble de sa carrière et de sa contribution.

Il a publié récemment un document « Droits et libertés des personnes âgées », charte synthèse qui est distribuée dans les CHSLD, contribuant ainsi à la promotion du    bien-vieillir des personnes âgées.

Désormais président honoraire de l’OVS, le Dr André Davignon continue de nous inspirer: nous le remercions chaleureusement d’avoir mis au service de l’OVS ses compétences, son réseau et ses énergies.