Bouillon d'activités



Les seniors du Québec sont à 85% de leur nombre total autonomes. Ces seniors ont de 65 à 115 ans. Les statistiques officielles rappellent que de ce nombre, 10% sont entièrement dépendants. Bien sûr, en nombre absolu, le nombre est important et nécessite un maintien à domicile et des lieux spécialisés comme les CHSLD et autres résidences privées. L'ensemble de la cohorte des seniors qui, elle, représente plus d'un million de personnes allant de relativement autonomes à autonomes constitue une cohorte de citoyens actifs dans la société. On les voit partout, dans les hôpitaux ou centres d'hébergement comme bénévoles, dans les organisations sportives et mouvements syndicaux, dans les bibliothèques, etc.


Par ailleurs, des études sur la vie économique commencent à démontrer, comme c'est le cas en Belgique, que les aînés sont aussi actifs dans la vie économique. L'économiste Paulin Duchesne a étudié la question et intitule son petit livre : Les seniors au secours de l'économie de l'état. Il faudra bientôt changer de discours, cesser de proclamer que la société vieillit et que ça va coûter plus cher.